01 42 54 60 64 | contact@welcomeurope.com

Programme

Les députés ont demandé un plan de relance massif et un Fonds de solidarité contre le coronavirus

publié le 17 avril 2020

Au-delà de ce qui est déjà fait, l’Europe a besoin d’un plan de relance et de reconstruction massif qui sera financé par un budget à long terme accru, les fonds et instruments financiers de l’UE existants, ainsi que des « obligations de relance » garanties par le budget de l’UE, estiment les députés.
Ce plan ne devrait toutefois pas impliquer la mutualisation de la dette existante, mais se concentrer sur les investissements futurs. Le « Green Deal » européen et la transformation numérique devraient être au cœur de ce projet afin de relancer l’économie.

 

Parmi ce qui a été approuvé par les députés européens :

– Un Fonds de solidarité de l’UE contre le coronavirus d’au moins 50 milliards d’euros et un régime européen permanent de réassurance chômage ;
– La réforme économique devrait inclure des « obligations de reprise », garanties par le budget de l’UE ;
– Des pouvoirs d’action accrus pour l’UE en cas de menaces sanitaires transfrontalières, car une action européenne commune pour lutter contre la pandémie de COVID-19 reste indispensable ;
– Les frontières doivent rester ouvertes pour les biens essentiels afin de garantir la circulation des médicaments et des équipements de protection, des dispositifs médicaux et des aliments ;
– La création d’un mécanisme européen de réponse sanitaire, afin de garantir une meilleure réponse à tout type de crise sanitaire à l’avenir ;
– Nécessité d’une approche coordonnée après le blocage de la circulation, afin d’éviter une résurgence du virus ;
– La création d’une source d’information européenne pour garantir que tous les citoyens aient accès à des informations précises et vérifiées.

Les députés ont également exprimé de vives inquiétudes au sujet :
-des mesures prises par le gouvernement hongrois pour prolonger indéfiniment l’état d’urgence du pays, dans le but gouverner par décret sans limite de temps et pour affaiblir le contrôle parlementaire de l’urgence.
-de la décision du gouvernement polonais de modifier le code électoral, ce qui est illégal. Les députés européens considèrent que la tenue d’élections présidentielles en pleine pandémie est totalement incompatible avec les valeurs européennes.

Le texte a été adopté par 395 voix pour, 171 contre et 128 abstentions.

Eurofunding rassemble plus de 300 programmes de subventions européens mis à jour et liés à des alertes hebdomadaires sur les appels à projets. Inscrivez-vous gratuitement et ne manquez plus aucune opportunité.

S'abonner à l'eurofunding

Actualités similaires